blahblah

Pourquoi je déteste les transports en commun.

mermaid-mermaidshark-blog bordeaux-blog bordelais-crossfit-blogging-blog-ink-inkedgirl-fitness-fitnessgirl-bordeaux-bordelais-tatouage-sphynx-cat-love

Ok, c’est vrai ça sent le poste haineux! Mais en fait, pas tellement. J’ai habité pendant près de 7 ans à Paris, et je n’ai pas toujours eu le choix que de prendre les transports en commun

Bonjour ligne B qui sent l’oeuf pourri toute l’année, la ligne 12 toujours blindée, la 9 qui tombe toujours en panne, les bus qui restent coincés dans les bouchons… J’ai pris toutes les lignes, dans tous les sens et à toutes les heures. Et vous savez ce que ça m’évoque? Juste du dégoût, et ce mépris je vais vous l’expliquer en plusieurs points.

1- L’odeur des transports en commun est toujours insoutenable. Le matin on a le droit au mélange de parfums et de transpiration. Ces odeurs qui vous font douter de votre propre hygiène; en sortant des transports, vous jubilez en sentant vos dessous de bras frais 🙂

2- Même si le métro est plein, les gens continuent à monter pour être un peu plus serrer les uns aux autres.. Bah oui, parce que le prochain métro il arrive dans deux minutes, alors pourquoi j’attendrais un peu plus, pour enfin avoir du confort?

3- Il y’a toujours un pervers qui veut vous montrer ses bijoux de famille!! Je me souviens d’un soir, sur la ligne 4, je sortais du taf et je n’avais qu’une envie c’était de rentrer chez moi. Musique un peu forte dans les oreilles, les yeux rivés sur mon portable, en levant la tête j’ai pu identifier un service trois-pièces à 10 centimètres de mon nez… Super plaisant!

4- L’incivilité est aussi un grand facteur de désenchantement!! Vous arrivez à Paris, vos valises sont lourdes, il y’a un escalier à franchir, tout le monde va vous regarder, mais personne ne va vous aider. Tu t’assois à l’endroit où la personne précédente avait posé ses pieds tout sales. Par terre, tu ne trouves que les papiers que les gens n’ont pas voulu aller mettre à la poubelle. Sachant qu’il y’a environ 7 poubelles sur un quai, si ce n’est pas de l’irrespect je ne sais pas ce que c’est!

5- Et puis pour couronner le tout, que tu sois en avance ou en retard, les transports ne suivent jamais leurs horaires. C’est un peu  «  au petit bonheur la chance ». J’arrivais souvent à l’heure au taf en étant en retard (5 min max de retard) que quand je partais en avance (20 à 30 minutes de retard).

Si ce n’était qu’a Paris ça irait puisque je n’y habite plus… Mais depuis que je vis à Bordeaux, je vivais la même chose jusqu’à ce que je décide de tout faire à pied! Je fais du sport, je fais plus de 10000 pas par jour, mon corps me remercie, ma santé mentale aussi 🙂

Ok, it’s true it smells hate mail! But in fact, not so much. I lived for nearly 7 years in Paris, and I have not always had the option of taking public transport

Hello B line that smells like rotten eggs all year, always shielded line 12, 9 which always fails, the buses get stuck in traffic … I took all the lines in all direction and at all hours. And you know what it reminds me of? Just disgust, and contempt I will explain several points.

1- The smell of transportation is still unsustainable. In the morning we have the right to the mixture of perfume and perspiration. These odors that make you doubt your own health; leaving transport, you gloat feeling under your arm fresh 🙂

2- Although the subway is full, people continue to ride for a little shake each other .. Well yes, because the next subway happens in two minutes, so why I would expect a little more for finally have comfort?

3- It s always a guy who wants to show you his family jewels !! I remember one evening, on line 4, I left the taf and I had one wish was to go home. Some loud music in the ears, eyes glued to my laptop, looking up I could identify a three-room service 10 centimeters from my nose … Super fun!

4- The rudeness is also a great disillusionment factor !! You get to Paris, your bags are heavy, There are stairs to cross, everyone will look at you, but nobody will help you. You sit in the place where the previous person had laid his dirty feet while. By land, you can not find the papers that people did not want to go in the trash. Knowing that there’s about 7 bins on a dock, if not disrespect I do not know what it is!

5- And then to top it all, you’re early or late, transport never follow their schedules. It’s a bit “at haphazard.” I often arrived on time at taf being late (max 5 min delay) when I left early (from 20 to 30 minutes late).

If it were not it would go Paris has since I no longer lives … But since I live in Bordeaux, I was living the same thing until I decided to do everything on foot! I workout, I make more than 10,000 steps a day, my body thanks me, my sanity too 

You Might Also Like

8 Comments

  • Reply
    Gladys
    27 July 2015 at 8 h 34 min

    Tellement vrai ! Et les crachats sur le sol ? Des crachats a perte de vue, a tel point que tu dois faire des positions incroyable si tu veux une place sur le banc, sans avoir les pieds dedans…

    Les mecs qui se frottent a toi, sans complexes…

    L’insécurité, aussi…

    • Reply
      Mermaidshark
      27 July 2015 at 9 h 05 min

      Ouais! Totalement! L’insécurité c’’est un point fort… Tu sais que t’as 50 metres a faire et tu te fait suivre de prêt par le pervers du bus… Horrible.. J’ai de sale souvenir des transports en commun :/

  • Reply
    Suny
    27 July 2015 at 9 h 56 min

    Ah, comme je suis heureuse de ne plus prendre les transports en commun… quand je vivais en région Lyonnaise, j’en avais pour 1h pour aller à la fac, bus-métro-tram… déjà quand on est normalement constitué c’est l’horreur, mais quand on est un peu sociophobe sur les bords, c’est une véritable torture. Dès que j’ai pu avoir une voiture, j’ai abandonné les transports en commun, malgré le trou dans le budget et les bouchons qui me faisaient au final le même temps de trajet, je n’ai jamais pensé à remettre le pied dans un métro…
    Mais bon, l’avantage que j’avais, c’est que comme j’ai une tête de méchante (paraît-il), les épaules plutôt larges et le corps globalement athlétique, on m’a jamais trop emmerdé. Les pervers avaient sûrement peur que je leur arrache sauvagement leur petit oiseau et que je sème leurs dents sur les rails (et pourtant, je suis plutôt du genre à dire pardon quand je donnais un coup au full contact…) ^^

    • Reply
      Mermaidshark
      27 July 2015 at 17 h 42 min

      Bah moi pourtant, je fais un peu peur aussi, je fais 1m86, j’ai un physique sportif, mais je sais ils aiment bien m’emmerder on dirait 🙂 Je pense que c’est juste des gens ultra irrespectueux qui n’ont rien à perdre 🙂

  • Reply
    Elodie
    27 July 2015 at 10 h 07 min

    Je ne suis pas non plus fan…du tout des transports en commun. Ligne 13 + RER B sans compter les bus, je te laisse imaginer. Malheureusement, je viens de louper mon code donc bon, faut encore que je prenne mon mal en patience…

    • Reply
      Mermaidshark
      27 July 2015 at 17 h 44 min

      Continu de bosser sur ta prochaine présentation 🙂 Tu finiras par l’avoir, te prends pas trop la tête 🙂

  • Reply
    La Phanette aux petits pois
    27 July 2015 at 14 h 36 min

    Tu as peut être raison! Pour ma part. Cela fait tellement longtemps que je prends les transports parisiens que je ne vois plus du tout ce que tu décris! Peut être ai je réussi á me protéger par une sorte d’introspection ou méditation !? ? par contre tout comme toi, je préfère marcher dés que je le peux!

    • Reply
      Mermaidshark
      27 July 2015 at 17 h 44 min

      Et puis marcher, c’est bon pour la santé 🙂

Leave a Reply

Why ask?

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.