blahblah Sport & wellness

J’ai eu mon permis!

mermaid-mermaidshark-blog bordeaux-blog bordelais-crossfit-blogging-blog-ink-inkedgirl-fitness-fitnessgirl-bordeaux-bordelais-tatouage-sphynx-cat-love

Je me suis dit qu’il fallait que je vous parle un peu de mon permis. Tout d’abord, parce que vous avez été nombreux à me supporter après l’obtention de mon code en Mai et puis parce que je pense que ça peut encourager toutes les personnes qui vont le passer ou sont en train de le passer.

Quand je l’ai passé, j’étais prête! Pas non plus une as du volant hein, mais je connaissais bien la mécanique et j’avais une conduite fluide.

Le stress m’atteint peu dans ma vie personnelle et professionnelle, je suis une personne qui essaie un maximum de relativiser les choses même si parfois, j’ai envie de tout envoyer en l’air.

Pourtant, quand j’ai reçu la date de mon permis de conduire (le 30 juillet), j’ai commencé à perdre mes moyens sur les leçons qui me restaient. Un stress presque visible s’est installé dans tout mon corps. Je me suis rendu compte que cet examen serait décisif. Et j’ai paniqué. Un peu comme, ce qui doit arriver le jour d’un mariage. ( C’est ce qu’ils montrent dans les films alors me péter pas mon sketch là 🙂 )J’ai eu un besoin de réconfort.

Le Jour J, j’avais retrouvé ma zen attitude. J’étais prête à affronter l’inspecteur ( qui avait l’air gentil d’ailleurs 🙂 ). Pourtant, quand je suis montée dans la voiture, j’ai eu l’impression d’avoir laissé mon cerveau à l’extérieur de la voiture. Si il m’avait demandé mon nom, je pense que j’aurais été capable de ne pas pouvoir répondre.

En démarrage en côte, j’ai vu mon genou trembler quand je cherchais le point de patinage. J’étais en train de perdre le contrôle et ce n’est vraiment pas quelque chose qui me ressemble! Je suis une guerrière! On m’a souvent appelé Xena dans la quasi-totalité des jobs que j’ai fait. Et là, j’allais droit dans le mur.

J’ai su récupérer mon cerveau à temps, j’ai tenté de rattraper ma prestation au mieux que je pouvais. J’ai stressé pendant 4 jours, attendant la réponse magique. Quand j’ai vu que c’était positif, j’ai failli m’évanouir tellement le stress avait été fort.

Aujourd’hui, je sais ce que c’est que de passer son permis, et je voulais rassurer tout le monde. J’ai stressé, parce qu’on a des idées reçues, parce qu’on entend qu’intel ne l’a pas eu, parce que machin a dit que l’inspecteur était un con. Mais sincèrement, on s’en fout de ce que disent les autres, on doit vivre notre moment, et rentrer gagnant à la maison.

Que pensez-vous du jour de l’examen du permis de conduire ?

I told myself that I had to speak a bit of my driver license. First, because many of you to support me after getting my first part in May, and then because I think it can encourage all the people who will pass or are passing it.

When I passed, I was ready! Not an ace eh driving, but I knew I had the mechanics and smooth driving.

Stress just reached me in my personal and professional life, I am a person who tries up to put things into perspective even though sometimes I feel like all get laid.

But when I received the date of my license (July 30), I started to lose my means of lessons I had left. An almost visible stress moved into my body. I’ve realized that this review would be decisive. And I panicked. A bit like, what needs to happen on the day of a wedding. (This is what they show in movies then no farting my sketch there :)) I had a need for comfort.

On D-Day, I had found my zen. I was ready to face the inspector (which looked nice indeed :)). Yet when I got in the car, I had the impression of having left my brain out of the car. If he had asked me my name, I think I would have been able not to answer.

In hill start, I saw my knees tremble when I was looking for the slip point. I was losing control and it’s really not something that looks like me! I am a warrior! Often called me Xena in almost all the jobs I’ve done. And here I was going straight into the wall.

I knew my brain recover in time, I tried to catch my performance at best I could. I have stressed for 4 days, pending the magic answer. When I saw that it was positive, I almost fainted so much stress was strong.

Today I know what it’s like to spend his driver, and I wanted to reassure everyone. I have stressed, because we have belief, because we heard that Intel has not been because foo said the inspector was a jerk. But honestly, we do not care what others say, we should live our time and go win at home.

What do you think of the day of the examination of the driving license?

You Might Also Like

12 Comments

  • Reply
    Medullarah
    6 août 2015 at 10 h 45 min

    Tout d’abord, félicitations! Ça change la vie de l’avoir, il y a ce sentiment d’indépendance, enfin en tout cas c’est comme ça que je l’ai ressenti 🙂
    Je suis passée par là l’année dernière, je l’ai raté la première fois (à cause d’un feu orange…), ce qui était bizarre c’est que je n’étais même pas stressée lors de l’examen, alors que je suis une fille hyper stressée à la base! Je l’ai obtenue 1 mois et demi plus tard, en le repassant au même endroit avec le même inspecteur, et en étant vigilante sur les feux orange haha!

    • Reply
      Mermaidshark
      6 août 2015 at 10 h 47 min

      Bien joué! c’est fou on dirait que c’est un échange de sentiments 🙂 les stressés sont sereins et les sereins sont stressés 🙂 Ayant failli griller une priorité à droite lors de mon permis, je suis extrêmement vigilante moi aussi depuis 🙂

  • Reply
    Andreal
    6 août 2015 at 8 h 56 min

    Félicitation !
    Je suis encore en train de passer le code moi (oui je met beaucoup de temps mais j’avais pas la motiv’ pour pas mal de raison).
    Ton article me motive encore plus à passer enfin cette étape ^^ (ça et le fait d’accompagner mes proches à l’essayage de voitures, ça me donne envie de conduire !!)
    Encore toutes mes félicitations ma belle ^^

    Bises !

    • Reply
      Mermaidshark
      6 août 2015 at 9 h 51 min

      Franchement, ne te mets surtout pas la pression! C’est un examen ridiculement stressant! on attend pas de toi que tu sois un pilote de formule 1 mais que tu saches juste êtes prudente au volant! Je te souhaite de vite le passer 🙂

  • Reply
    Elodie
    6 août 2015 at 8 h 58 min

    Félicitations. Je t’envie tellement. J’ai raté il n’y a pas longtemps mon code :/ C »était le premier et j’attends une date pour le deuxième. Je suis tellement frustrée. J’avais fait 7 fautes apparemment. Par contre, comme mon contrat avec l’auto-école se termine en novembre, ils vont me faire commencer la conduite en septembre même si je n’ai pas encore le code. ça me stresse d’autant plus…

    • Reply
      Mermaidshark
      6 août 2015 at 9 h 53 min

      Tu ne devrais pas 🙂 J’ai commencé la conduite avant de passer mon code, et ça m’a beaucoup aidé lorsque j’ai passé l’examen! Finalement, le code c’est du par coeur, mais tu n’assimiles pas du tout les panneaux sans les avoir vraiment devant toi! Je te souhaite bon courage! Et n’hésite pas a revenir ici, si tu as besoin de conseils! Je serais heureuse de pouvoir t’aider 🙂

  • Reply
    Suny
    6 août 2015 at 9 h 35 min

    Félicitations! 🙂
    Bon, pour moi c’est un peu vieux, je l’ai eu il y a tout juste 12 ans (ptin, j’suis vieille -_-). Je l’avais raté la première fois, tellement je voulais bien faire. Pendant les cours, ma monitrice me reprochait toujours d’être un peu trop molle, il fallait que je conduise « plus dynamique ». Du coup, au premier exam, j’y allée dynamique, j’ai failli me prendre un mur à une sortie d’autoroute et j’ai grillé une prio… et puis, pour faire dans le cliché, l’examinatrice était une vraie conne. Le seconde fois, j’y suis allée plus zen, l’examinatrice était super sympa (même si j’étais un peu cataloguée : ah tiens, vous êtes née dans la ville des Vieilles Charrues ! – oui, je suis une ivrogne née, et ?), et du coup je l’ai eu haut la main. Le tout c’est d’y aller à son rythme, sans se soucier de ce qu’en disent les autres, comme tu le dis. C’est un peu comme le bac, quand on en est à cette période de notre vie, on en fait tout un foin… c’est sûr que ce sont des étapes importantes, mais quand on regarde en arrière quelques années plus tard, on se demande pourquoi on stressait autant ^^

    • Reply
      Mermaidshark
      6 août 2015 at 9 h 55 min

      Exactement! Surtout que je viens de l’avoir à 27 ans.. Donc pareil, j’ai vécu des choses pas cools, des choses très bien, et en attendant ton résultat, tu relativises un maximum! J’étais pas prête a le passer avant, j’en avais ni l’envie, ni le besoin, à paris tu as plus peur de peter ta voiture que de prendre le métro 🙂 Depuis que je suis à Bordeaux j’avais un besoin pressant de l’avoir et, tout réussir du premier coup est une grande fierté 🙂

  • Reply
    Les Petits Bavardages de Magalie
    6 août 2015 at 12 h 59 min

    Je suis une personne hyper angoissée … donc j’ai loupé mon permis 3 fois ! pour des conneries … car depuis plus de 11 ans, tout se passe bien 😀

    • Reply
      Mermaidshark
      6 août 2015 at 13 h 14 min

      C’est surement à cause de la pression du coté « définitif » du jour j 🙂

  • Reply
    Lou
    7 août 2015 at 15 h 15 min

    Bravoooo pour ton permis !
    Je suis inscrite depuis 150 ans, il faut vraiment que je me motive, j’ai du mal..

    • Reply
      Mermaidshark
      8 août 2015 at 10 h 58 min

      Motive toi et gagne ta liberté ! 😉

Leave a Reply

Why ask?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.