Tattoos

Tatouage: Une passion et un métier.

mondial du tatouage-tattoos-tatouages-bonnet-blondie-mermaid-shark-bordeaux-mermaidshark-blog bordeaux-blog bordelais

Pourtant pas du tout convaincue à l’idée de me faire tatouer à la base, j’ai fini par appeler un ami tatoueur un soir  » tu sais, j’ai une idée de tatouage là, mais il faut qu’on le fasse! et qu’on le fasse maintenant avant que je change d’avis! « 


Entrons dans le côté psychologique de la chose:  et si c’était un désir versatile ? Vais-je le regretter? Aujourd’hui, pas besoin de préciser que j’ai complètement vrillé.

Je ne choisis pas de motifs qui ont une signification pour moi,
garder une chose toute sa vie c’est bien, mais au point de vouloir rayer le nom de mon ex petit ami à chaque rupture.. Non merci.

Le tatouage m’a permis de rencontrer des gens très intéressants: Les Tatoueurs.


Ces personnes capables de reproduire vos idées en dessins, de vous écouter parler de ce qu’il représente pour vous.  Ces personnes créatives qui ne comptent pas leurs heures à immortaliser vos pensées.

Tatouages Old School
Tatouages Old School

Pensez deux minutes à la personne qui se fera tatouer son dos, son bras. Il en aura peut être pour 4, 5, 6 ou même 18h de travail. Vous pouvez maintenant imaginer la passion et la patience de ces artisans.

J’ai passé plusieurs semaines dans un salon très réputé d’Amsterdam, où se réunissent des tatoueurs habitués des conventions internationales.

Quand un client arrivait pour se faire une fleur ou un tribal, l’artiste, bien que spécialisé dans le old school ou le réalisme, l’encrait avec inspiration.   

Le tatouage est une institution qui existe depuis la nuit des temps où règnent des valeurs fortes et essentielles sans préjugés.

J’ai eu la chance d’assister lors du mondial du tatouage des pointures telles que Danny Boy et Dan Dringenberg.

Ces tatoueurs ont le coeur sur la main et sont toujours prêts à vous donner la chance de vous épanouir dans cet univers créatif à part. Ça fait réfléchir.

D’ailleurs, que disent les gens à propos des tatouages ?

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply
    Mamzelle Laura
    14 avril 2015 at 11 h 27 min

    Ah les tatouages… Je me suis toujours dit qu’un jour je me ferai tatouer ! Ce qui me faisait flipper, c’était la douleur, alors je repoussais sans cesse !
    Et puis, après deux terribles épreuves de la vie (une positive, et une négative) j’ai décidé qu’il était temps de le faire. J’ai réfléchi à mon tattoo très rapidement, les motifs tombaient sous le sens… Et j’ai franchi le pas !

    Je me suis faites tatouer en convention par un très bon tatoueur, mais pas un tendre… Du coup, comme je l’avais imaginé, j’ai eu BEAUCOUP de mal à supporter la douleur, bien que le tattoo n’ai duré que 30m environ (enfin je crois… c’était un moment vraiment hors du temps!)

    Bilan : je suis ravie de mon tattoo ! Mais je suis l’exception qui confirme la règle : je pense qu’il n’y en aura qu’un… je ne suis pas prête à supporter cette douleur à nouveau (pas pour l’instant en tout cas !)

    • Reply
      Mermaidshark
      16 avril 2015 at 10 h 13 min

      On ne réagit pas malheureusement de manière identique à la douleur. Mais je trouve ça fort que tu aies réussi à passer cap. Ce n’est pas parce que j’en ai partout que je pense qu’on doit tous en avoir partout 🙂 C »est difficile de se dire qu’on va avoir quelque chose d’encrer toute une vie.Par contre je reste intransigeante sur la qualité du tatoueur, beaucoup trop de gens se disent professionnel sans avoir eu un vrai apprentissage. Et c’est dommage parce qu’on garde leurs erreurs toute notre vie sur nous.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.